samedi 2 septembre 2017

Chapitre 1 - Extrait 2 - Les gens c'est pire que des personnes

Chapitre 1 - Extrait 2 : Axelle

Lire le premier extrait, ici.

Mince ! Je suis encore et toujours en retard. Tant pis, je saute dans mes basquettes, le ventre vide et pars courir. Il faudra juste diminuer le jogging de dix minutes. Partir travailler sans courir, ce n’est pas possible, ou alors je change de métier. Il faut que j’abaisse la tension… Je m’imagine bien crier sur mon responsable, lancer un verre d’eau à une collègue usante ou mal répondre à un client collant ; convoquée chez le directeur qui me demanderai la raison de cet énervement, je répondrais « Excusez-moi Monsieur, je n’ai pas couru ce matin… » Quoi que, le directeur étant un sportif connu, cela pourrait peut-être marcher. On se retient tout le temps de dire ou faire ce qui nous passe par la tête, jusqu’au jour où un détail nous fait craquer… Comme ne pas faire son jogging du matin.

Allez, il faut se motiver à sortir. J’espère juste ne pas tomber sur musclor avec son kayak ou je ne sais quoi. Il est plutôt du genre lourd et moi du genre à avoir besoin de me concentrer pour courir. On dirait qu’il me drague, enfin c’est même sûr. La dernière fois, je crois avoir vu ses muscles se contracter pendant qu’il me regardait. Il fait comme dans les films où les bodybuildés bougent un à un leur pectoral, je crois. Cela me donne toujours envie de rire. Par contre, j’espère bien voir la jeune maman sur le retour. Normalement, c’est l’heure où elle sort, elle aussi en retard avec ses deux enfants. Ils sont mignons. Allez, Axelle, c’est parti pour une demi-heure. Enfin, vingt minutes du coup. Pour acheter le roman, cliquer sur

Aucun commentaire:

Publier un commentaire