mardi 14 novembre 2017

Quelques vampires dans l'histoire

Si l'article sur les maladies proches du mythe du vampire ne vous a pas séduit, voici quelques histoires qui pourraient vous convaincre... ou passionner vos amis les soirs de pleine lune. Avis aux amateurs de soirée "Chairs de poule"
Voici après quelques recherches pour son prochain livre, des bribes d'histoire trouvées sur internet par Tristana Erato :

Peter Plogojowitz

Hongrie - 1725/26 : Peter Plogojowitz réapparaît après sa mort et tue huit personnes. Paysan serbe de 62 ans, il serait mort, mais revenu hanter son fils quelques jours plus tard. Le fils dû le nourrir, lorsqu'il refusa, celui ci fût retrouvé mort. Ainsi plusieurs personnes meurent d'affaiblissement. Peter serait revenu boire leur sang. Un officier décide d'ouvrir son cercueil, Peter est retrouvé, ses ongles ont continué à pousser, ses cheveux également, sa peau n'est pas attaquée... On le brûle et alors les morts cessent.

Arnold Paole

Serbie - 1732 : Arnold Paole est un vampyre connu. De ce moment apparait le mot vampire en Europe. Près de Belgrade, Arnold dit avoir été mordu par un vampire pendant son service militaire. Lorsqu'il meurt, plusieurs victimes sont mordues au cou elles aussi. Le médecin de l'armée décide donc d'ouvrir son cercueil : horreur, Arnold a encore du sang frais au coin de la bouche. Quand le médecin enfonce un pieu dans le coeur du prétendu mort, un cri rauque retenti.

Alexander Cepesi

Le gourou Alexander Cepesi est arrêté dans les années 70. Deux soirs par semaines, il organise des soirées vampires avec orgies. Une banque de sang est d'ailleurs créée. Il dit être un descendant de Dracula. Jusqu'au jour où une jeune femme est tué lors de l'une de ses soirées, et la secte démantelée.

Elisabeth Siddal

Angleterre - 1869 : Elisabeth Siddal est la femme de Dante Gabriel Rosseti, un poète et peintre. Elle est décédée d'une overdose de laudanum huit ans auparavant lorsque l'on décide de l’exhumer. Le cadavre est retrouvé intacte, ses cheveux roux poussent encore. Cette femme inspire Bram Stoker pour son livre The secret of the Gowing gold.


Et vous connaissez vous d'autres vampires illustres, autres que celui inventé par Bram Stoker Dracula ?


Aucun commentaire:

Publier un commentaire