samedi 14 octobre 2017

Qu'est ce qu'un vampire ?

Un vampire a diverses caractéristiques immuables (peau pâle, canines allongées...) mais aussi quelques autres différentes selon le temps ou la fiction (faiblesses, mort, transformation...)

Voici des caractéristiques retrouvées dans diverses œuvres et légendes :
Un vampire se nourrit de sang, c'est une personne morte et à la fois immortelle, au teint pâle. Il a de longues canines pointues et sa température corporelle est nulle. L'état post mortem du vampire dépend parfois de son âge réel. 
Sa puissance lui vient de son âge, par exemple, un vampire plus âgé saura resister aux lieux saints, à l'au bénite, sera plus fort, plus rapide, on parle aussi de vision nocturne.
Un vampire n'a pas de reflet dans le miroir, ce qui peut aussi supposer qu'il n'a pas d'âme. Il n'aurait pas non plus de souffle, un symbole de l'âme également.
Il a besoin d'une invitation pour entrer dans une maison.
On parle aussi d'un don de séduction mais leur reproduction est impossible.
Dans les légendes anciennes, reprises par Bram Stocker (Dracula), on parle de transformation en chauve souris, et de langage animal. 

Faiblesses du vampires : il peut être repoussé ou blessé par un crussifix, de l'eau bénite, la lumière du soleil ou encore de l'ail. Leur empoisonnement peut-être grave s'ils boivent du sang de mort.
Pour les tuer : Il s'agit de planter un pieux dans le coeur, leur faire boire de l'eau bénite, de les brûler. Plus radicalement, un vampire mit à la lumière du jour se réduit en poussière, et nous pouvons aussi leur trancher la tête.

Pour empêcher les transformations : on pouvait mettre un rosier sur un cercueil, mettre une pierre dans la bouche, démembrer le corps du défunt, mettre la tête du mort entre ses jambes...

Et vous, connaissez vous d'autres caractéristiques ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire